Grossesse / Contraception

Certaines tumeurs desmoïdes (notamment de la paroi abdominale) apparaissent clairement après la grossesse (parfois jusqu’à 2 ans après l’accouchement), qu’il y ait eu ou pas une césarienne. Ces formes sont souvent influencées par les hormones féminines. Il existe un doute sur le fait qu’une contraception orale (pilule) peut aggraver ou favoriser la rechute d’une tumeur desmoïde. Beaucoup d’experts recommandent, dans le doute, d’utiliser d’autres modes de contraception (stérilet ou préservatifs).

Etre porteuse d’une tumeur desmoïde n’est pas une contre-indication absolue à une grossesse. Toutefois, certaines mesures de prudence s’imposent : ne pas recevoir de traitement anti-tumoral (chimiothérapie ou thérapeutiques moléculaires ciblées), être sur avec un recul suffisant (2 ans) que la maladie ne s’aggrave pas et que la tumeur si elle est localisée au niveau abdominal ne gênera pas le bon déroulement de la grossesse. Là, encore un avis par une équipe spécialisé est nécessaire.